Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Droits des Femmes Rouen

Nous y étions : 17 janvier 2015, la loi sur l’IVG a eu 40 ans

26 Février 2015 , Rédigé par Droits des Femmes Rouen Publié dans #Photos, #Avortement-contraception

Au nom de la crise, les gouvernements successifs nous imposent l’austérité. Tout en faisant des cadeaux au patronat, ils détruisent les services publics: réduction de personnel, de moyens, privatisations, fermeture de structures. Les conséquences de ces choix politiques touchent de plein fouet les femmes. La loi Bachelot ("hôpital Patients Santé Territoire") entraîne la fermeture de nombreuses maternités où sont pratiquées les IVG, ce qui complique et réduit gravement l'accès à l'avortement.

Les mouvements réactionnaires véhiculent des idées rétrogrades, sexistes. Ils ont une vision de la famille passéiste et veulent renforcer encore les inégalités femmes/hommes. Le gouvernement n’a cessé de reculer devant eux, sur les ABCD de l’égalité, sur les stéréotypes de genre, sur la PMA pour toutes les femmes...

En Europe l’Irlande , la Pologne, Chypre et Malte continuent d’interdire l’IVG cédant aux conservatismes politiques et religieux. En Hongrie La nouvelle loi du 18 avril 2011 garantit la protection de la vie dès la conception premier pas vers l’interdiction de l’IVG dans un pays où les entraves se multiplient (publicité culpabilisante , accès difficiles, et prix dissuasifs pour la plupart des femmes)

En Espagne, il a bien failli ne plus exister. Une mobilisation massive et la solidarité internationale ont fait reculer le gouvernement pour l’instant.

Le droit à l’avortement reste donc toujours fragile.

Le 17 janvier, l’appel du CNDF a été entendu. Nous étions plus de 7000 dans la rue à manifester jusqu'à la Bastille pour défendre nos acquis et les renforcer.

Nous y étions :  17 janvier 2015, la loi sur l’IVG a eu 40 ans

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article